Trucs et astuces pour la préparation de cocktails

Les boissons qui contiennent des jus de fruits sont en genéral frapper dans un shaker (sauf le jus de tomate). Les ingrédients contenant des "bulles" comme l'eau gazeuse ou la limonade, ne sont pas frappés mais sont ajoutés après pour allonger les boissons..

Les cocktails qui contiennent des vermouths, spiritueux, liqueurs etc. et qui d'après la recette doivent restés clairs sont mélangés et remués directement dans le verre ou dans le verre à mélange.

Pour frapper on utilise en général un ou deux glaçons que l'on ajoute dans le shaker. Suivent ensuite les jus de fruits ou sirop et pour terminer les alcools. L'ordre d'introduction des ingrédients n'a guère d'importance si ce n'est une question d'argent. On peut en effet épargner son budget si lors d'une erreur de lecture ou de mesure, le couteux spiritueux n'est pas encore dans le shaker.

Lorsque l'on secoue le shaker, celui-ci doit être horizontal au dessus des épaules et parallèle à la tête. Ce va et vient ne doit pas durer plus de 10 secondes, car si sur la plupart des cocktails la glace fondue, apparue lors du frappage, n'a pas d'influence sur le goût, il est préférable pour les flipes et boissons crémeuses de frapper moins longtemps, afin qu'elles se diluent le moins possible.

Le mot "passer" qui apparaît dans certaine recettes n'a pas d'autre signification que celle de filtrer la boisson à travers un filtre, généralement intégré au shaker, pour garder les restes de glaçons ou pépins.

Avant de presser les citrons verts ou jaunes, il est préférable de les laver sous l'eau chaude et de les rouler entre les mains comme un balle. On obtient ainsi plus de jus.

On obtient du sel sur les bords du verre, par exemple pour une Margarita, en passant un quartier de citron le long des bords du verre puis en posant le verre dans une assitte remplie de sel.
 

Pour terminer une dernière petite astuce : on doit toujours avoir assez de glaçons chez soi et ne pas être avare avec. Un bon cocktail est dans tout l'accaptation du mot glacé.